Autisme : la neurobiologie discrédite la psychanalyse

nombre de vues6571

Autisme : la neurobiologie discrédite la psychanalyse.

Ce contenu a été publié dans Hypnose indirecte. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Autisme : la neurobiologie discrédite la psychanalyse

  1. la neurobiologie discrédite la psychanalyse: Il n’a pas fallut attendre cela pour constater , sur le terrain, par rapport à l’autisme, le décalage avec la théorie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *